Publications

Livres publiés par les membres de l’association.

Couverture du livre La photographie au risque de l'extériorité de Gilles Picarel publié chez l'Harmattan

La photographie au risque de l’extériorité.

Une épreuve de l’autre

Gilles Picarel

La spécificité de la photographie trouve sa source dans l’extériorité.
Elle se révèle en effet maladroite, voire impuissante, à exprimer quelque chose de la singularité d’une personne, à révéler l’atmosphère d’une ville ou à dépasser les apparences d’un objet. Cet échec corrélatif du médium pourrait être sa chance, car que deviendrait l’objet – ou le sujet photographié – si la photographie était un moyen de s’en saisir et de s’emparer de lui ? Comment penser ce qui est photographié, dans sa différence, si la photographie le ramenait au même, c’est-à-dire à soi et à l’identique ? Qu’adviendrait-il enfin de l’extérieur si ce dernier n’était qu’un prétexte à la réalisation d’une photographie de soi-même ?

Date de publication : 12 mars 2021
Broché – Illustré en couleur – Quadrichromie
Format : 13,5 x 21,5 cm • 278 pages
ISBN : 978-2-343-22172-4
Site L’Harmattan

Couverture du livre Résidant de Gilles Picarel

Résidant

Deûlémont, 2015 – 2017

Gilles Picarel

Du 12 décembre 2014 au 28 février 2017, quinze séjours ont eu lieu au Centre Thérapeutique Résidentiel (ctr) Cèdre Bleu de l’association CedrAgir, à Deûlémont, près de Lille. Séjours durant lesquels des photographies ont été faites avec les résidents acceptant de participer au projet. Eu égard aux enjeux personnels – sortir de l’addiction et former un nouveau projet de vie –, l’intervention de la photographie peut sembler dérisoire. Pourtant, faire une image photographique met souvent en jeu un « faire ensemble » au cœur d’une situation où chacun est étranger vis-à-vis de l’autre. Cela implique de sortir de soi afin de dépasser les différences et d’accueillir autrui ; autant de gestes minuscules qui, aujourd’hui, peuvent redonner un sens à l’humanité de l’homme. La photographie est traversée par l’extériorité.

Date de publication : 8 mars 2019
Format : 13,5 x 21,5 cm • 104 pages
ISBN : 978-2-343-16380-2
Site L’Harmattan

Couverture du livre Scènes de la vie familiale de Raphael Yung Mariano

Scènes de la vie familiale

Ingmar Bergman

Raphaël Yung Mariano

Préface de Murielle Gagnebin

Ingmar Bergman a toujours filmé le sujet humain dans toutes ses complexités : que ce soit l’affrontement conjugal, l’incertitude face à Dieu ou le rôle de l’artiste dans le monde qui l’entoure. Mais qu’en est-il de la filiation ? Comment met-il en scène la relation parent-enfant ? À partir de plusieurs analyses filmiques, ce livre entend révéler la particularité et les spécificités de cette relation dans l’oeuvre de Bergman.

Date de publication : 1er juillet 2017
Format : 13,5 x 21,5 cm • 124 pages
ISBN :  978-2-343-12476-6
Site L’Harmattan

Couverture du livre Photographie et altérité de Gilles Picarel

Affleurement

Gilles Picarel

Cette création est le résultat d’un projet photographique, Refuge, mené à Montpellier auprès de jeunes homosexuels victimes d’exclusion. La photographie y est interrogée dans sa dimension à la fois sociale et artistique. Mon ambition était de travailler à partir d’une idée de l’identité individuelle comme une construction en mouvement permanent. Cette proposition artistique est également le point de départ d’une réflexion plus large sur la différence, l’altérité et l’extériorité.

Date de publication : 1 avril 2016
Broché – Illustré en couleur – Quadrichromie
Format : 21,5 x 13,5 cm • 130 pages
ISBN : 978-2-343-08896-9
Site L’Harmattan

Photographie & altérité

Interrogations à partir de Marc Pataut

Gilles Picarel

Préface d’Alain Bernardini

La relation entre photographie et altérité pourrait se caractériser par un empêchement : l’impossibilité faite au médium d’atteindre son objet. Car autrui se présente à la fois comme surface et profondeur, visible et invisible, intériorité et extériorité. Il confronte la photographie à des dimensions existentielles et temporelles qui la dépassent. Alors, un changement de paradigme est nécessaire : l’abandon de toute idée de séparation au bénéfice de celle d’ « inter ». Confrontée à une altérité qui à la fois se donne et se retire, apparaît et se voile, reste la même tout en étant toujours autre, la photographie n’est-elle pas condamnée à manquer irrémédiablement son objet ?

Date de publication : 15 mai 2016
Format : 13,5 x 21,5 cm • 120 pages
ISBN : 978-2-343-09343-7
Site L’Harmattan

Couverture du livre Les frontières de l'extériorité de Gilles Picarel

Les frontières de l’extériorité

Journal de recherche, 2015

Gilles Picarel

Cette création est le résultat d’un projet photographique, Refuge, mené à Montpellier auprès de jeunes homosexuels victimes d’exclusion. La photographie y est interrogée dans sa dimension à la fois sociale et artistique. Mon ambition était de travailler à partir d’une idée de l’identité individuelle comme une construction en mouvement permanent. Cette proposition artistique est également le point de départ d’une réflexion plus large sur la différence, l’altérité et l’extériorité.

Date de publication : 1 février 2015
Format : 13,5 x 21,5 cm • 108 pages
ISBN : 978-2-343-05542-8
Site L’Harmattan